barageNovembre 2022 : la clôture des Fauvettes

Depuis six ans maintenant, avec la complicité de l’AVF (les Amis du Viaduc des Fauvettes), la journée du 11 novembre est consacrée à clore le site des Fauvettes. Evidemment, la notion de clôture est purement symbolique, le site continu d’être fréquenté tout l’hiver.

Cette année, grand beau toute la journée !

le banc d'Herr LucNous n’avons pas eu à effacer de tag. Il y en a bien eu un cet été, mais dans un endroit reculé à l’abri des regards ; nous avons renoncé à l'effacer pour l'instant. Le ru du Chemin de Fer a nécessité un petit nettoyage, mais maintenant ce ruisseau qui a bien été nettoyé il y a trois ans, évacue bien les grosses averses et les pieds du viaduc ne sont plus inondés. Des barrages ont toutefois été nécessaires pour limiter l’effondrement des sols. Parallèlement, le "banc" d’Herr-Luc détérioré cet été pour un feu de camp, a été réinstallé et immédiatement utilisé par deux visiteuses.

La journée s’est terminée autour d’une formidable soupe montagnarde fumante au refuge du Bois Michel Pierre.la soupe

1Octobre 2022 : chantier anti-érosion aux 3 Pignons

La Roche aux Sabots, très près du parking de Noisy-sur-Ecole, est l’un des sites des Trois Pignons le plus fréquenté de la forêt de Fontainebleau ; une des conséquences est la dégradation des sols proches des rochers d’escalade. A l’initiative de la FSGT et en partenariat avec l’ONF, grimpeuses et grimpeurs bénévoles du collectif Bleau, parisiens pour la plupart, étaient au rendez-vous le samedi 8 octobre au parking de Noisy et à l'aide de pelles, de scies, marteaux et autres outils les participants ont confectionné plusieurs terrasses d'écales, d'ados et de pieux afin de stopper le fluage du sable.

diplodocusSeptembre 2022 : le Diplodocusescalade

Concernant le site du Diplodocus en plein cœur des Trois Pignons, plusieurs séances d’entretien se sont révélées nécessaires avec les associations : ASL Sainte Geneviève des Bois, Roc 14, USMA, Le mur, Onze C+, US Saint Arnoult, FLM, G13. La refonte complète du site a été envisagée : dans un 1er temps le circuit jaune a été modifié (fiche ici), les circuits orange et bleu seront revisités cet automne.


Steph

Août 2022 : entretien des circuits de Bleausandra

Sur l’Envers d’Apremont c’est l’entretien du circuit jaune qui a été finalisé début août : un parcours d’enchainement PD + de 50 numéros qui est déjà très parcouru.

La fiche du circuit jaune PD+ d’Apremont Bizons est accessible depuis ce mois : . Ce massif est maintenant bien équipé le parcours enfants (E+), la création récente du jaune, l’orange (AD+), le bleu (D) le rouge (TD-).

A Chamarande, c’est le circuit vert (F+) qui est maintenant balisé jusqu’à l’arrivée sur le plateau. Si ce parcours n’est pas difficile techniquement, ce n’est pas du tout un parcours d’apprentissage : la plupart des blocs sont très hauts et l’escalade est engagée.

Juillet 2022 : charte "Propreté Forêt et Lisière"logo

Les randonneurs, les grimpeurs, les visiteurs de nos forêts sont consternés par la multiplication des dépôts sauvages. Depuis 2018, ce sont pus de 350 tonnes de dépôts sauvages qui ont été collectés, grâce à un renfort opérationnel de l’ONF et du SMICTOM (intervention d’un camion grappin pour le ramassage des tas en forêt) et des opérations citoyennes de ramassage.

Mardi 12 juillet 2022, la signature du renouvellement de la charte "Propreté Forêt et Lisière" était organisée par la CAPF à la Maison forestière du Grande Veneur.

Pour une "Forêt Belle", une forêt propre, l’ONF a réalisé la synthèse ci-jointe.

pompierJuin 2022 : canicule, sécheresse, risques d'incendies

Le risque « feux de forêt » est très élevé ce vendredi 17 juin et maximal samedi, pour retomber à « très élevé » dimanche. Le week-end prochain est l’un des plus chargés de l’année en termes de fréquentation du public ; sur le seul massif de Fontainebleau, l’ONF attend 100 000 personnes/jour. Or, les feux sont tous d’origine anthropique (accidentel la plupart du temps, mais pas que), donc directement liés au niveau de fréquentation.

L’ONF a largement communiqué à l’attention des usagers, (appel ci-joint) : pas de feux, pas de stationnement devant les barrières permettant l’intervention des secours, et de préférence éviter de se rendre en forêt samedi. La forêt paraît verte, elle donne une sensation de fraîcheur, le risque n’est pas visible pour les usagers mais la sécheresse des sols est très grande et le risque, réellement fort.

 Mai 20212 : festival d’escalade sur blocs durables ?Départs cicuits

La ville de Milly-la Forêt a organisé son 1er festival d’escalade du 6 au 8 mai 2022. Annoncé comme un week-end dédié à l'escalade de bloc durable en forêt de Fontainebleau, la préparation s'est caractérisée par le retrait de l’échelle qui permettait d’accéder au point de vue de Hautepierre.

Les manifestations du week-end ont débuté par la visite sur site en autocar.

L’objectif d’organiser un événement qui allie la pratique de l’escalade en tant que sport de plein air et la sensibilisation à son milieu naturel, la forêt, est parfaitement entendable. Dans ce sens, la remise en place de l’échelle (témoignage historique du 19ème siècle) et le respect des nombreuses gravures rupestres du site semblent être les préalables nécessaires à la poursuite de ce type de manifestation.

 

RobertAvril 20212 : inauguration du parking Paragot

Au pied de la Dame Jouanne, un parking a été officialisé pour les véhicules des grimpeurs et randonneurs afin de libérer l’aire de stationnement en face du Chalet Jobert réservée en principe aux clients de l’auberge.

Manifestation très sympathique autour de la famille de Robert Paragot en présence du conseil municipal, de leurs amis et de nombreux grimpeurs.

Robert Paragot titulaire du Piolet d’Or était un bleausard habitué de la Dame Jouanne et du Cuvier.

 

1Mars 2022 : le Bois du Roussay dans le PDESI 91

Depuis le 1er janvier 2016 et afin de favoriser le développement maîtrisé des sports de nature, chaque département se doit d’élaborer un PDESI (plan départemental des espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de nature) qui regroupe l'ensemble des activités de pleine nature (escalade, cyclotourisme, randonnée pédestre, spéléologie, etc.). Les modifications apportées aux lieux inscrits à ce plan doivent faire l'objet d'un avis de la commission départementale (la CDESI).3

 

Dans cette perspective, une réunion sur site a eu lieu le 16 mars 2022 avec les principaux acteurs sur le site.

Le compte rendu de cette réunion est ici.

Février 2022 : protégeons les gravuresDSCN2998 (2)

Le CoSiRoc s’investit depuis très longtemps dans la nécessité de protéger certains blocs qui pâtissent de mauvaises pratiques de la part de quelques grimpeurs qui s’autorisent des voies d’escalade mutilantes pour ces gravures.

Une affichette (ci-jointe) destinée à l’attention du grand public et plus particulièrement en direction des grimpeuses et grimpeurs sera affichée sur les sites concernés par ces gravures. Cette affiche est cosignée par l’ONF, le Gersar, la DRAC et le CoSiRoc.

 

3Janvier 2022 : le Toit du Calvaire

Le site du Calvaire, à proximité de la gare de Fontainebleau-Avon, est fréquenté depuis longtemps par les randonneurs, traversé par un joli sentier Denecourt-Colinet qui permet de rejoindre La Croix d’Augas, le Mont Ussy ou encore le carrefour de Notre Dame de Bon Secours.

Pendant de nombreuses années, les grimpeurs se sont contentés d’un magnifique parcours orange (AD quelque fois engagé) et d’un surplomb monumental -le Toit du Calvaire- sur lequel les grimpeurs ont tenté de muscler leurs bras pendant des années. Cette zone surplombante est maintenant entourée de ganivelles pour signaler le risque d’effondrement.

En 2018 deux parcours jaune (PD) et bleu (D) sont venus compléter l’équipement du site ; en 2020, des voies plus difficiles ont été signalées. Quelques-unes étaient sur le sentier de randonnée et gênaient le passage des randonneurs ; d’autres sur des gravures les fragilisaient et seront effacées. Les plus intéressantes vont être reprises cette année en voie bis du parcours bleu.

Concernant le Toit du Calvaire, une rencontre du CoSiRoc et de l’ONF été organisée le 31 janvier 2022 afin de mettre en place une procédure de mesures de l’évolution de ce surplomb. Le compte-rendu de cette visite est ici.

Décembre 2021 : La CEB n°22021 12 08 CEB

La commission d’escalade bellifontaine qui s’était réunie une 1ère fois en février 2020 a été bien affectée par le COVID-19. Les réunions de groupes étaient difficilement organisables et les visioconférences ne se prêtaient pas aisément pour échanger sur l’avenir de nos forêts et sur l’entretien des circuits d’escalade.

Durant cette période de confinements, les entretiens des circuits ne ce sont pas arrêtés et heureusement : 26 circuits qui ont été entretenus (nettoyage, peinture, sécurisation, …), 6 ont été créés et une quinzaine sont en projet ou en cours d’entretien.

Avant l’explosion de la 5ème vague, la CEB a tout juste pu se tenir ce mercredi 8 décembre 2021.

En dehors de ces entretiens, une charte des bonnes pratiques est en gestation avec les services de l’ONF et une réflexion semble s’approfondir pour la protection de nos gravures rupestres. Vous trouverez ici le compte-rendu de cette commission.

2021 11 11 grimpeursNovembre 2021 : la clôture des Fauvettes !
Grand beau temps pour cette journée d’entretien des abords du viaduc des Fauvettes. Chaque année nous proposons cette rencontre à tous ceux qui veulent participer à l'entretien de ce site ; nous l'avons baptisée symboliquement "la journée de clôture". Rassurez-vous les portes du sites ne sont pas fermées après ce rendez-vous !
Depuis que nous l’organisons (la première était en 2015), c’est la première fois où nous ne nous faisons pas rincer par la pluie. De fait, cette magnifique journée a permis aux promeneurs d’admirer le vallon d’Angoulême depuis le tablier du viaduc, les grimpeurs très nombreux à escalader les voies des piliers, ou encore les amoureux de la petite reine (les cyclistes) pour parcourir la Coulée Verte.
Le bilan de la journée est ici.

Octobre 2021 : le petit Fontainebleau d’Etréchyimage840

A l’initiative de l’éducateur du service Jeunesse de la communauté de communes entre Juine et Renarde, ce sont plus de 80 personnes qui ont participé au chantier de nettoyage des blocs pour faire revivre ces 4 circuits tombés dans un oubli immérité.

Des enfants des centres de loisirs de la Communauté de Communes entre Juine et Renarde, les IME du département, le club d’escalade local (Etréchy Etampes Escalade), des adultes indépendants ont participé à ces journées pour permettre aux blocs d’Etréchy de retrouver "le sourire ».

Le bilan de ces journées est ici.

5Septembre 2021 : découverte de l’escalade sur blocs

Découverte de l’escalade aux Rochers du Duc ce mercredi 22 septembre pour une cinquantaine de personnes dont 25 jeunes de 8 à 14 ans + les accompagnateurs et l’encadrement des amis des rochers de Beauvais (l’ARB). Les Rochers du Duc (on disait Beauvais avant …) sont situés dans la forêt départementale de l’Essonne dite des Grands Avaux.

Ça faisait trois ans que cette journée était prévue, mais en 2019 c’est la canicule qui l’a annulée, en 2020, c’est le covid-19. En 2021, enfin une superbe journée en collaboration ARB et département de l’Essonne. Le reportage photos de cette journée est ici.

Les services du département avaient dupliqué le carnet des circuits enfants du CoSiRoc pour donner à toutes les familles ; celles-ci ont découvert la possibilité d’accéder gratuitement aux circuits d’escalade, l’importance du paillasson et d’un chiffon pour nettoyer ses chaussons, les parades de sécurité en cas de glissades.

Août 2021 : de nouveaux circuits d’escaladel arche

De nouveaux parcours ont été tracés ce printemps et finalisés cet été :

Sur la Butte aux Dames d'Apremont, Jacky et Didier ont finalisé un superbe circuit jaune de 50 numéros (plus 6 variantes, la fiche est ici) qui vient bien compléter ce joli site (Victor avait déjà tracé un circuit orange AD, un circuit bleu D et un circuit noir TD).

A Franchard Isatis, l’équipe de Philippe a finalisé le circuit jaune, ce qui là aussi complète bien le site.

Au Mont du Saussay de Ballancourt, à l’initiative de Claude avec l’autorisation du propriétaire et du Maire, 2 jolis circuits ont été balisés : un rose destiné aux enfants et un vert pour les premiers pas d’adultes débutants (la fiche est ici). Un peu plus à l’est de ces circuits, des voies en porte à porte ont été balisées avec les jeunes du collège d’Itteville.

A Apremont Chouettes, Hervé a balisé au feutre peinture (donc facilement effaçable) un magnifique parcours orange qui devra être validé à la prochaine CEB (commission des escalades bellifontaines).

Juillet 2021 : les peintres en actionpj Après cette longue période de crise sanitaire, les grimpeurs ont pu enfin concrétiser les chantiers d’entretien des circuits d’escalade sur les blocs de grés de la région parisienne.

Que ce soit au Mont Saussay (Ballancourt) pour le traçage de circuits de découverte, au Désert d’Apremont (un circuit peu difficile et deux assez-difficiles), à l’Isatis où tous les circuits ont été repensés et un Jaune a été créé (la fiche est ici) ; en effet il manquait un parcours de difficulté abordable, ou encore à Apremont Dames où là encore tous les circuits ont été repeints et un splendide circuit jaune a été créé (la fiche est ici).

Juin 2021 : escalade en Essonne ?6 j la padole
L’Essonne est le deuxième département de la région parisienne pour ses sites de blocs : les Rochers du Duc, Chamarande, Villeneuve-sur-Auvers, le Rocher Mignot, Le Rocher de Châtillon, Le Pendu d’Huison, Le Sanglier, Videlles, Mondeville, La Padôle, La Troche, …
Plusieurs de ces massifs sont en sous-bois et ne sèchent pas rapidement. L’été est la meilleure période pour les fréquenter. D’autre-part, si les massifs des Rochers du Duc, de Chamarande et de La Troche sont sur des sites publics, les autres sont sur des parcelles privées (parfois l’accès est réglementé, attention aux périodes de chasse).
Pour les rochers de Soisy-sur-Ecole (La Padôle), un joli travail d’entretien a été réalisé dans les secteurs des Mandarins et des Marches (ici). Le secteur central de La Loco reste à entretenir (blocs hauts, souvent engagés).
 

Mai 2021 : parcours sportif aux Grands Avaux

panneauAu sein des Rochers du Duc de la forêt départementale des Grands Avaux, à côté des circuits d’escalade, un parcours sportif a été balisé par les services du Conseil Départemental de l’Essonne. Élaboré pour des sportifs entrainés, les panneaux suggèrent également des séances d’exercices plus adaptés aux familles.

Ce parcours s’appuie sur une partie du PR 34 (randonnée balisée en bleu). La fiche complète de ce parcours est accessible ici.

 

Avril 2021 : la vie en rose (le carnet des circuits enfants est ici)triangle rose

Le mémento pour l’entretien des circuits d’escalade édité en 2012 est en cours de réfection. S’il est certes toujours d’actualité dans ses principales recommandations quelques éclaircissements dans des domaines bien spécialisés peuvent être ajoutées.

Concernant les signes, les grimpeurs se sont attachés à les réaliser les plus discrets possibles. Par contre, la question du choix des peintures est un sujet complexe et en regard de l’évolution des produits et des pollutions annexes qu’ils génèrent il est bien difficile aujourd’hui de conseiller tel type de peinture plutôt qu'une autre. Parallèlement, le choix du coloris nécessite d’être précisé : les circuits faciles ont été principalement balisés en vert-clair (un en violet), et les circuits pour les enfants d’âge maternel sont en rose (il y en a deux : à la Feuillardière et au Télégraphe de Beauvais).

 

gravMars 2021 : gravures rupestres, respect

Bleau est aussi un important site préhistorique chargé de témoignages qui ornent nos grottes et rochers. Pendant des milliers d'années, il a été visité par des hommes qui ont laissé des traces de leurs activités sous forme de polissoirs (pour leurs outils de l’époque) et surtout de gravures, généralement non figuratives, sur la surface des grès. Notre activité se déroulant sur le même support, il y a risque de dégradation si l'on grimpe trop près d'une zone gravée.

Quelques grimpeurs ont parfois provoqué des dégâts irréversibles sur certaines de ces fragiles gravures.

Une visioconférence a une nouvelle fois attirée les visiteurs sur la préservation de ce patrimoine culturel : respecter s’il vous plait ces témoignages historiques irremplaçables.

Février 2021 : élagage violent au viaduc des Fauvetteslabour

Une campagne massive de démontage des arbres proches du viaduc des Fauvettes a été commanditée par le SICOVY. En effet, depuis plusieurs années de nombreux arbres s’effondraient brutalement et on peut comprendre que par mesure de sécurité un élagage était nécessaire. Mais les élagages ont été considérables sans information préalable des visiteurs.

Les amis du Viaduc des Fauvettes (l’AVF) et le CoSiRoc ont été rencontrés par la Présidente du SICOVY et lui ont fait part de leurs observations et remarques des utilisateurs.

Dans la suite de ces élagages qui avaient laissé les sols dans un sale état (grosses ornières), l’accès par le bas du viaduc a été labouré. Espérons qu’au final l’accès des véhicules de sécurité soit conservé.

enfant nainvilleJanvier 2021 : les circuits enfants à l’honneur !

Pendant de nombreuses années, les circuits d’escalade ont d’abord été tracés par Michel, le papa des circuits enfants, accompagnés de quelques convaincus et passionnés de tout l’intérêt de ces circuits.

Après des polémiques inutiles sur l’intérêt ou le non-intérêt de ces parcours, ils sont maintenant reconnus par tous et même souvent enviés par les grimpeurs étrangers.

Un guide fort intéressant avait été réalisé par la FSGT en 2000. Depuis, les parcours ont évolué : certains ne sont plus fréquentés et méritent d’être totalement revisités (par exemple celui de l’Eléphant), ou sont même véritablement oubliés (Le Patouillat de Maisse) ; quelques fois ils se sont durcis par la patine des prises (La Roche aux Sabots).

Plusieurs grimpeurs restent très investis sur l’entretien de ces parcours et ont des avis différents sur leur intérêt. Les moniteurs de clubs y recherchent d’abord un entrainement sportif, les instituteurs des terrains sécurisés, les parents un moment de partage familial,…

En tous les cas, l’expression sportive en milieu naturel est communément appréciée comme une dimension supplémentaire aux exercices en salle ou en gymnase.

Un premier choix de dix parcours récemment entretenus est téléchargeable dans le carnet "Enfants" ici. Certains sont adaptés aux jeunes enfants, d’autres à des plus âgés ou plus entrainés. Les parcours balisés en "porte à porte" sont adaptés aux grimpeurs de gymnases ou de salles qui s’essaient sur des premiers pas en pleine nature.

Viaduc sous la NeigeDécembre : 2020 le Covid, le refuge des Fauvettes ?

Une année bien particulière s’écoule. Les salles culturelles, celles des sportifs ont été fermées, les déplacements très limités. Dès qu’un soupçon d’ouverture était annoncé, les sites de blocs ont été littéralement pris d’assaut. Le viaduc a connu une fréquentation comme jamais, même l’hiver. Le plus souvent, les grimpeurs ont tenté de respecter au minimum les règles de sécurité et de distanciation.

Le topo des Fauvettes venait à peine d’être édité ; pour beaucoup d’entre nous il a été une sorte de refuge pour l’entretien de nos rêves d’espaces. La feuille récapitulative des voies a été mise à jour (ici).

WP 000016Novembre 2020 : la CEB annulée

La commission des escalades bellifontaines (CEB) aurait dû se réunir début novembre, notamment pour faire le bilan des entretiens de parcours d’escalade réalisés en 2020. Malheureusement le deuxième confinement a reporté cette rencontre en 2021. Un 1er bilan est ici, certainement incomplet.

Espérons que l’accès à ces forêts sera rapidement possible.

Parallèlement, l'AAFF nous retransmet une information de l'ONF : un diagnostic archéologique, réalisé par l’INRAP, va avoir lieu du 23 novembre au 10 décembre sur la parcelle 885, située juste au nord du carrefour de la Croix du Grand Veneur. Il s’agira d’étudier la fonction et l’origine des multiples tertres de pierres que l’on observe dans ce secteur.

Durant cette période, le parking de Belle-Croix sera fermé au stationnement. Le secteur situé entre la route Lebel, route Henri Chapu et la route du Luxembourg (portion de la parcelle 278) sera aussi inaccessible.

Octobre2020 : reprise de la chassechasseur

Les grimpeurs amoureux des sites naturels d’escalade se confrontent depuis toujours aux chasseurs qui fréquentent parfois les mêmes espaces naturels. Le plus souvent, les rencontres de ces passionnés se passent bien. Sur la plupart des sites d’escalade de blocs, la règlementation coordonne très précisément les temps de chasses et les espaces sont alors balisés. C’est le cas en Seine et Marne des forêts domaniales de Fontainebleau, ou en Essonne de la forêt des Grands Avaux ou de Chamarande.

C’est un peu plus compliqué pour les autres sites ;une rencontre a pu être organisée le mardi 27 octobre avec le Vice-Président de la Fédération Interdépartementale des Chasseurs d'Île-de-France, les représentants du département et ceux du CoSiRoc : voir l'article Chasse et escalade.

Septembre 2020 : les chantiers d'Isatis et 95.2 a la masseZof

Dans le souci de limiter l'érosion des sols tout en conservant la sécurité des grimpeurs en cas de chutes, le CoSiRoc, en partenariat avec l'ONF a organisé une belle opération à Franchard Isatis en poursuivant l'aménagement de marches composées de dosses (planches en robinier) et d'écalles (pavés en grès) et noyées dans un mélange de sable, de feuilles et d'épines de pins.

Quelques jours avant, les circuits rouge (TD) et blanc (ED) du massif ont été repeints avec les conseils avisés des grimpeurs qui connaissent le mieux ce site et ses voies majeures. La fiche du parcours rouge est ici.

Trois jours après, c'est le Women’s Bouldering Festival qui est réuni dans les Trois Pignons pour retirer les câbles de la partie supérieure du 95.2.

Août 2020 : les Rochers du Duc à l’honneur !

visiteCe  lundi matin 31 août 2020, le Conseil Départemental de l’Essonne vient inaugurer avec magnificence la nouvelle application "Sport de nature en Essonne" en présence du président du Conseil départemental, François Durovray qui est accompagné de Brigitte Vermillet (vice-présidente à la transition écologique et à la croissance verte) et Sophie Rigault (vice-présidente aux sports et à la vie associative).

Après une hésitation avec le viaduc des Fauvettes, c’est finalement la forêt des Grands Avaux qui est retenue pour la présentation officielle de ce nouveau guide, dans sa partie des Rochers du Duc et en présence du Maire de Champcueil. C’est le massif d’escalade sur blocs le plus reconnu de la région et les amis des rochers de Beauvais (l’ARB) qui entretiennent la plupart des circuits depuis plus de trente ans, initient la découverte du site en expliquant aux visiteurs le grand nombre de circuits d’escalade et l’impact du massif sur la communauté des grimpeurs régionaux et des étrangers.

Cosiroc DurovrayUn stand dédié à la randonnée et au cyclisme sont ensuite animés.

Ce sont ensuite les 200 visiteurs qui poursuivent la promenade jusqu’à l’aire de bucheronnage où le Président fait une allocution valorisant tout l’intérêt du développement des pratiques sportives de pleine nature en termes de santé et de bien-être, mais également en regard des capacités d’accueil touristique qu’elles engendrent. Cette inauguration sera suivi de réunions avec le CoSiRoc.

Affiche prévention incendie2020Juillet 2020 : attention aux feux

Les conditions climatiques de ces dernières années ont favorisé le développement d’incendies dans nos forêts. A ce titre, il est important de rappeler quelques règles (voir l'article : Feux de forêts : prudence !

A ce titre, l’ONF étant le premier gestionnaire d’espaces naturels de la région d’Ile-de-France est aussi le premier concerné ; les forêts publiques représentent 91 000 hectares, soit 8% de la surface régionale.

Au cœur d’un territoire densément urbanisé, les forêts offrent des paysages variés, aux patrimoines naturels et historiques remarquables. Chaque année plusieurs millions de Franciliens viennent s’y détendre, se balader ou pratiquer une activité. Dans les forêts domaniales appartenant à l’état (domaine privé de l’état ouvert au public), il convient aux organisateurs de demander une autorisation auprès de l’ONF qui en assure la gestion.

Parallèlement l’agence Île-de-France Est de l’ONF a réalisé la publication relative à ses activités (ici).


Juin 2020 : touche finale au Hameau de Beauvais11 noir

Voilà quatre années que l’ARB (les amis des rochers de Beauvais), s’astreignent à l’entretien des différents parcours sur la partie la plus sauvage des escalades de la forêt des Grands Avaux. Une dernière petite touche sur le noir sur fond blanc, e sont maintenant six circuits peuvent être parcourus séparément : le Vert est facile, le Jaune peu difficile, l’Orange assez difficile de 100 numéros est devenu mythique, le Bleu difficile, le Rouge très difficile et parfois engagé et enfin le Noir qui est un must des parcours bleausards.

Mais vous pouvez également télécharger ici le carnet avec tous les circuits du site.

 

Mai 2020 : Les forêts réouvertes !deconfi

Dans son plan de déconfinement, le gouvernement a confirmé que les forêts publiques - domaniales, régionales, départementales et communales - rouvrent lundi 11 mai (la région Île-de-France compte 217 forêts publiques).

Privé de ces espaces depuis 8 semaines, les grimpeurs s’impatientent et ont hâte d’y retourner pour se promener, se détendre, pour flâner et pour grimper.

Ces plaisirs simples à apprécier seul, en famille ou entre amis (10 personnes maximum) redeviendront à nouveau possibles, en prenant garde à la faune, en conservant les gestes barrières et en respectant certaines précautions. Une bonne nouvelle qui s’accompagne de quelques mesures de précautions à connaître car la lutte contre la propagation du Covid-19 continue.

Durant la période – inédite – de confinement, le public peu nombreux dans les forêts a fait preuve d’un véritable civisme. Nous pouvons tous nous en féliciter.

Les vastes espaces naturels, les nombreux kilomètres de sentiers, de chemins et les grandes aires d’accueil offrent les conditions nécessaires au respect des mesures de distanciation physique, préconisées par les autorités de santé publique.

Afin que ce déconfinement se déroule au mieux, l’Office national des forêts propose le mode d’emploi ci-joint.