Ce « massif » est constitué par le front de taille de l’ancienne carrière de grès de La Troche, ainsi que de nombreux passages résultant de l’ouverture de grandes diaclases lors de son exploitation. L’ épaisseur du banc de grès, 4 à 6 m, entraîne souvent des voies hautes et parfois exposées sur une roche solide mais compacte.(cf. géologie), qui pourra rendre mal à l’aise ceux qui ne connaissent pas le grès de la vallée de l’Yvette.

Troche vue generale
    14 points d’assurage scellés permettent de protéger la plupart des difficultés (corde de 15 à 20 m, sangles et quelques mousquetons).
    On peut y grimper à n’importe quelle heure de la journée mais les habitués vous confirmeront que le milieu de la matinée, juste après que le soleil ait séché la rosée est particulièrement favorable. La soirée peut par contre y être étouffante.

    Peu exposée au vent, la carrière sèche relativement lentement après une pluie et le grès de la platière, constellée de vasques, y est alors très glissant et demande une attention particulière.

vasque 50pcAttention !
    Certaines « chambres »,formées lors de l’ouverture des diaclases se prêtent à des petits parcours souterrains et quelques « conduits  spéléo » ont été creusés sous le banc, le long des failles secondaires, pour rejoindre les diaclases principales (la Grande Crevasse en particulier). En dehors du risque d’un affaissement de portion du banc (rarissime mais déjà constaté), il existe un risque certain, et beaucoup plus présent, du aux très nombreux morceaux de bouteilles de verre (bière, vin, jus de fruit etc.) qui se sont mélangés au sable de ces conduits. Avertir les enfants, dont la clairière de La Troche est une zone de jeu bien appréciée et sans risque, du danger de coupure importante en cas de reptation dans ces conduits.

 

 

 

 

À noter

  • un important travail de nettoyage a été réalisé fin 2012 : voir l'article.
  • un important dossier (références historiques, photos anciennes, liste des voies, etc.) réalisé par Alain Perros en juin 2012.

 

Ce « massif » est constitué par le front de taille de l’ancienne carrière de grès de La Troche, ainsi que de nombreux passages résultant de l’ouverture de grandes diaclases lors de son exploitation. L’ épaisseur du banc de grès, 4 à 6 m, entraîne souvent des voies hautes et parfois exposées sur une roche solide mais compacte.(cf. géologie), qui pourra rendre mal à l’aise ceux qui ne connaissent pas le grès de la vallée de l’Yvette.

14 points d’assurage scellés permettent de protéger la plupart des difficultés (corde de 15 à 20 m, sangles et quelques mousquetons).

On peut y grimper à n’importe quelle heure de la journée mais les habitués vous confirmeront que le milieu de la matinée, juste après que le soleil ait séché la rosée est particulièrement favorable. La soirée peut par contre y être étouffante.

 

Peu exposée au vent, la carrière sèche relativement lentement après une pluie et le grès de la platière, constellée de vasques, y est alors très glissant et demande une attention particulière.

 

Attention !

Certaines « chambres »,formées lors de l’ouverture des diaclases se prêtent à des petits parcours souterrains et quelques « conduits  spéléo » ont été creusés sous le banc, le long des failles secondaires, pour rejoindre les diaclases principales (la Grande Crevasse en particulier). En dehors du risque d’un affaissement de portion du banc (rarissime mais déjà constaté), il existe un risque certain, et beaucoup plus présent, du aux très nombreux morceaux de bouteilles de verre (bière, vin, jus de fruit etc.) qui se sont mélangés au sable de ces conduits. Avertir les enfants, dont la clairière de La Troche est une zone de jeu bien appréciée et sans risque, du danger de coupure importante en cas de reptation dans ces conduits.

 

Accès à la Troche

Avec un véhicule

Rejoindre le Giratoire située sur la D 128 à proximité de l’École Polytechnique. (De la N118 sortie « centre universitaire » puis D128 sur 2 km vers l’est. De l’A10, direction Saclay par la D36 puis, vers le sud, direction « Orsay / centre universitaire » sur 0,8 km)

Au giratoire, vers le sud,  direction « la Troche », suivre la rue du Rocher de la Vauve, suivie (sans virer à gauche) de la rue C.. Gounod puis de la rue de la Corniche. Laisser sur la droite la rue du Rocher (stationnement très difficile ; déconseillé maintenant) et prendre la branche de droite de la fourche qui suit (rue de la Martinière). Prendre la première à droite, rue de la Vauve, qui rejoint la rue de Corbeville. Stationnement à gauche en arrivant et, très recommandé, du coté nord de la rue (surplombant la Troche) pour ne pas gêner les riverains.

Stationnement : X : 0440 780 Y : 5395 550 Z : 158  (1,1 km du giratoire)

Juste en face de la rue de la Vauve, pénétrer dans le « parc Eugène Chanlon » par un petit sentier qui amène presque directement à la carrière.

On peut aussi stationner à l’extrémité ouest de la rue de Corbeville et rejoindre la carrière en suivant, vers l’est, le sentier balisé en jaune qui descend en la laissant sur sa gauche.

acces

Accès pédestre

L’accès pédestre le plus court part de la gare du Guichet ligne B du RER. Quitter le quai par sa sortie est (vers Paris). Suivre, vers le nord, d’abord la rue du Pont de Pierre, puis les 329 marches du Passage du Buisson puis la rue de la Vauve où l’on rejoint l’itinéraire routier (10 mn).


Cliquer pour accéder à la carte IGN ign


Liste des circuits
Chercher: Effacer filtres
Région
Gestion
SNE77
Massif Couleur Cote Fiches Ign Réfection Statut
La Troche bleu 1 D

grimporama favicon

2016
La Troche rouge 2 TD

grimporama favicon

2017
La Troche jaune 3 AD-

grimporama favicon

2016

 

Signification des icônes pour les fiches Cosiroc :

cosiroc 16x16   Une fiche pdf existe : accès, présentation, liste des blocs et schéma (à l'heure actuelle certaines fiches n'ont pas encore les quatre rubriques).
eb 32 18   La fiche est "historique" (par exemple copie d'une fiche parue dans Paris-Chamonix) et ne correspond en général pas à l'état sur le terrain.
ign 16x16 indique que les coordonnées GPS du départ du circuit ont été saisies. Un clic sur l'icône ouvre la carte IGN associée (parfois long, patience!).

Un clic sur l'icône dans les listes renvoie au document.

Autres sites

On trouve sur ces sites des topos de massifs (hors-circuit, etc.) qui ne sont pas pris en compte ici.

topobloc sites-16     topobleau : fiches (mises à jour récentes) de circuits principalement TD/ED

louvel favicon 16x16     bleaumeconnu : fiches sur massifs méconnus

bleauInfo favicon     bleau.info : circuits pour lesquels il y a un schéma

pofableau     pof@bleau : circuits pour lesquels il y a un schéma

gums favicon 16-16     gums : fiches publiées dans la revue du GUMS (Crampon) le plus souvent suite à une réfection récente

grimporama favicon     grimporama : fiches provenant de divers auteurs

connexion