intro arton17-708aeCe massif baptisé du nom d’un village somme toute assez éloigné du lieu existe pour les grimpeurs depuis plus de trente-cinq ans sans jamais avoir connu le succès qu’il méritait, et c’est tant mieux pour ceux qui recherchent un peu de tranquillité ! Pourtant le grain du rocher touche ici à l’exceptionnel, surtout dans le secteur des « Mandarins » qui voit quand même une fréquentation régulière. Le secteur « ancien », de la Loco au Mur à Jacques, mis en valeur par Philippe Berger et Jean-Jacques Naëls, et régulièrement entretenu par ce dernier, souffre d’une réputation assez justifiée d’escalade exposée, même si ce n’est pas le cas des deux tiers des voies. Bien fréquenté dans les années 90 à 2000, surtout pour ses voies difficiles de belle ampleur, le secteur de la « salle à manger » (fin du bleu) commence à se dégrader du fait d’un manque de passages. Autant le massif se voit sur tous les secteurs associé au nom de Jean-Jacques Naëls, infatigable « travailleur » de Bleau, autant l’escalade facile à la Padôle doit être associée à celui de Louis Louvel, chantre des parcours jaunes à Fontainebleau. Mais ses circuits de la Padôle n’ont jamais eu de succès jusqu’à ce que Jean-Jacques ne décide de les moderniser en sélectionnant des voies correspondant aux attentes des néophytes. De la même façon, ayant constaté le succès du secteur « familles » créé par les Amis de Beauvais (circuits enfants et facile adulte en parallèle), je décidai de proposer un espace similaire sur le site de la Padôle, dans un secteur un peu à l’écart du massif principal et depuis quelque temps colonisé par les trialistes (lesquels ont presque déserté du fait de la fréqentation par les grimpeurs). J’ai ainsi remodelé le circuit enfants existant en lui en ajoutant un second plus facile pour les petits en 2008. L’année suivante j’ai tracé un jaune de 26 numéros suivi d’un orange de 24 passages. Ce petit secteur a connu immédiatement un succès prévisible et il n’est pas rare de s’y retrouver nombreux lors des beaux week-ends de printemps.

Quand grimper à la Padôle ? En toute saison pour le secteur des Mandarins, dont l’adhérence est exceptionnelle. Au vu du couvert végétal, il faut cependant attendre 24 heures après la pluie. Pour la même raison, éviter un temps lourd et humide, apprécié aussi des moustiques... Pour tous les secteurs l’hiver peut être très bon si le temps est ensoleillé car le massif est exposé au Sud et couvert majoritairement de châtaigniers qui perdent leurs feuilles à cette saison et apportent ombre et fraîcheur en été. Le secteur des Cent Marches convient bien en hiver comme à l’inter-saison, mais peut être trop ensoleillé en été.

Les circuits

- n°1 Rouge TD+, Jean-Jacques Naëls, Philippe Berger, FSGT Bagnolet. Créé en 1977 et balisé en bleu avec 18 passages, il a été rallongé ^par JJN en 1989 pour proposer 29 passages. Repris en 2004.
- n°2 Bleu D+ JJ Naëls, FSGT Bagnolet. En 1989, il remplace l’orange AD+ de 1978, du même traceur. 35 passages en 2004. En parallèle se déroule un « deuxième » circuit bleu repéré par des lettrines de la même couleur (même auteur).
- n°3 Jaune, Louis Louvel, 1982, repris et achevé en 2010 par JJ Naëls, 29 numéros.
- n°4 Orange AD, Louis Louvel, FSGT Ivry en 1983, puis repris par Jean Pilot du CAF en 1990 pour 50 passages numérotés. Ce circuit s’est perdu avec le temps car jamais parcouru. Un tracé plus court a été réalisé en 2008 par JJ Naëls et propose 28 passages en style "porte à porte".
- n°5 Rouge TD, JJ Naëls FSGT Ste Geneviève. Créé en 1989, 30 numéros, 2004.
- n°6 Bleu D, Pascal Etienne et JJ Naëls de la FSGT Ste Geneviève, avec à sa création en 1989 25 passages. Il a été prolongé en 1992 par JJ Naëls et propose 30 passages en 2004.
- n°7 Blanc, P Etienne et JJ Naëls en 1990, modifié en 2004 par JJN pour ne conserver que 32 passages de 6a à 6c en 2004.

Les circuits 3, 4 et 7 relient les deux parties du massif. Les circuits 1 et 2 ne parcourent que les secteurs « Loco » et « Jacques ». Pour les circuits 5 et 6 qui se déroulent dans le secteur des « Mandarins », il existe une approche directe décrite plus loin.

Parking : de Paris, autoroute A6, sortie « Auvernaux », direction Milly-la-Forêt sur 8 kms. Prendre à droite en direction de La Ferté- Alais au carrefour après le « Saut du Postillon », puis le premier chemin en biais à droite dans les champs ou bien le suivant qui longe l’aqueduc. Stationner au bord de celui-ci dans un champ en jachère, près d’un bâtiment délabré. Pour les groupes, il y a une aire où un car peut se garer en bord de route face au chemin (sauf en période de betteraves).

Accès aux secteurs : le secteur des Cent Marches se trouve juste au-dessus, pour les autres secteurs, continuer le chemin en lisière vers l’Ouest. Après une place pour deux voitures, un chemin mène au secteur « Loco » (très grand rocher : locomotive, départ circuits Bleu et rouge), en bas à gauche et « Jacques », en haut à gauche du talweg. Les départs jaune et orange se trouvent cent mètres plus loin à la lisière, en guettant bien une sente qui traverse une orée bien touffue à cet endroit (mais la forêt est dégagée au-delà). Pour le secteur « Mandarins », continuer le chemin en lisière de forêt jusqu’à ce qu’il entre dans celle-ci. Une trentaine de mètres après l’orée, une sente bien marquée monte à droite. Quand elle se divise en deux, la branche de droite mène aux départs de ces deux circuits. On trouvera sur les deux premiers blocs plusieurs voies jaunes et oranges pour l’échauffement.


Cliquer pour accéder à la carte IGN ign


Liste des circuits
Chercher: Effacer filtres
Région
Gestion
SNE77
Massif Couleur Cote Fiches Ign Réfection Statut
Padôle rouge 1 TD+

ign 16x16

0
Padôle bleu 2 D+

topobloc sites-16

ign 16x16

2004
Padôle jaune 3 PD+

topobloc sites-16

2014
Padôle orange 4 AD+

topobloc sites-16  eb 29 16

ign 16x16

2006
Padôle rouge 5 TD

ign 16x16

0
Padôle bleu 6 D-

ign 16x16

2006
Padôle blanc 7 ED

ign 16x16

2004

 

Signification des icônes pour les fiches Cosiroc :

cosiroc 16x16   Une fiche pdf existe : accès, présentation, liste des blocs et schéma (à l'heure actuelle certaines fiches n'ont pas encore les quatre rubriques).
eb 32 18   La fiche est "historique" (par exemple copie d'une fiche parue dans Paris-Chamonix) et ne correspond en général pas à l'état sur le terrain.
ign 16x16 indique que les coordonnées GPS du départ du circuit ont été saisies. Un clic sur l'icône ouvre la carte IGN associée (parfois long, patience!).

Un clic sur l'icône dans les listes renvoie au document.

Autres sites

On trouve sur ces sites des topos de massifs (hors-circuit, etc.) qui ne sont pas pris en compte ici.

topobloc sites-16     topobleau : fiches (mises à jour récentes) de circuits principalement TD/ED

louvel favicon 16x16     bleaumeconnu : fiches sur massifs méconnus

bleauInfo favicon     bleau.info : circuits pour lesquels il y a un schéma

pofableau     pof@bleau : circuits pour lesquels il y a un schéma

gums favicon 16-16     gums : fiches publiées dans la revue du GUMS (Crampon) le plus souvent suite à une réfection récente

grimporama favicon     grimporama : fiches provenant de divers auteurs

connexion