bilboquetAu plein cœur des Trois Pignons, une mer de sable accueille un petit rocher original en forme de tête de chien : le Bilboquet. Ce petit bloc égaré au milieu de cette étendue de sable offre une perspective remarquable qui attire les visiteurs, notamment étrangers. Le Bilboquet du Cul de Chien fait indéniablement partie des images fortes de l’imaginaire bleausard.

Mais depuis plusieurs années des indices font supposer que la boule de grès à amorcé un mouvement qui, si rien n’est fait pour le limiter, amènera l’ensemble à basculer. Des séries de mesures sont en cours pour vérifier l’existence d'un déplacement. Pour la protection des visiteurs et aussi celle de ce bloc exceptionnel, l’ONF avec l’accord des associations a interdit d’y grimper et a installé tout autour une barrière de signalisation.

Juste derrière, c’est le site du Cul de chien avec de très beaux blocs dont certains sont devenus prestigieux comme le Toit du Cul de Chien. Trois circuits ont été tracés : un rouge, un bleu et un jaune. Ce massif est très fréquenté tout au long de l’année. De ce fait, de nombreuses voies d’escalade sont patinées. C’était particulièrement le cas pour le parcours jaune qui de ce fait était en voie d’abandon. En 2014, une équipe du CoSiRoc s’est attachée à le reprendre ; toutefois, les voies les plus intéressantes ont été conservées, mais elles sont signalées en bis. La fiche du circuit jaune, n° 3 AD inf, est accessible en cliquant sur ce lien.

Ici plus qu’ailleurs, respectez ces rochers en vous munissant d’un tapis et d’un chiffon : essuyez-vous bien les pieds pour éviter d’accélérer le polissage de ces voies.

Il suffit de vous enregistrer pour pouvoir écrire un commentaire!