attention chasseMondeville et ses beaux blocs de La Roche aux Dames : de fait, peu ou pas entretenus, les circuits ne sont plus fréquentés. Pourtant, ce massif fait partie des sites les plus intéressants des massifs de blocs de l’Essonne (NB).

La commission des circuits a souhaité s’engager dans le réaménagement des parcours. Avec les grimpeurs investis dans la création des parcours d’origine, le COSIROC a rencontré les élus de la commune qui y sont très favorables ainsi que le Parc régional du Gâtinais.

Il a été retenu le principe d’entretenir en premier les circuits Jaune, Orange et Bleu notamment autour du pignon Ouest ainsi qu’un parcours destinés aux familles. Les parcours du Rempart et Cap avancé, plus engagés, seront ensuite entretenus.


 

Pour s’y rendre : depuis l’église, suivre le GR. Après avoir longé le camping, le plus court (*) est de descendre tout droit pour rejoindre le GR jusqu’aux ruines d’un abri de pierre. Les départs pourraient être à proximité (15 minutes).

(*) Après le camping, on peut continuer sur la gauche le GR qui traverse la platière du Rempart et du Cap avancé. C’est très beau, mais c’est plus long (20 bonnes minutes).


NB : les blocs gréseux, les blocs de Bleau, c’est d’abord autour de Fontainebleau. Mais en réalité, il y a presqu’autant de circuits sur l’Essonne qu’en Seine et Marne. Evidemment, il y a le Rocher du Duc (on disait Beauvais) dans la forêt départementale des Grands Avaux, ou Chamarande, la Troche, le Rocher Châtillon, la Padôle, Videlles,… Pour ces trois derniers massifs, comme à Mondeville, l'escalade se réalise sur des parcelles privées ; l'hiver, il faut composer avec les chasseurs ; sauf mesures particulières, la chasse est en principe les dimanches et jours fériés.

 

 

Circuits détaillés par couleur : photographies des blocs, indication des voies et des cotations estimées.

 

Il suffit de vous enregistrer pour pouvoir écrire un commentaire!